[Box] Test du Juppi de Kangertech

Comme souvent, Kangertech cherche à sortir du lot en proposant des produits innovants. Ce Juppi est un starter kit au design très sympa avec clearomiseur intégré, proposé en trois coloris (blanc, acier et noir). L’intérêt de cette box est que le tank s’insère en grande partie dans la box pour une place très limitée.

juppi.jpg

Avis.

Ce qui m’a plu dans ce kit est sa taille. Je cherchais un ensemble compact et stylé mais qui proposait aussi de belles performances. Or, avoir les deux en même temps n’est pas toujours possible. Commençons par la prise en main. Elle est très agréable et surtout léger. On a aucun mal à le tenir avec deux doigts et dans la poche, il passe inaperçu. Pourtant, malgré ce poids plume, l’ensemble ne fait pas plastique et semble même plutôt solide. J’avais un peu peur du capot mais il tient très bien et on a du mal à le retirer car les aimants fonctionnent parfaitement. Comme vous pouvez le voir sur la photo, seul le drip tip dépasse de la box  et c’est le seule détail que vous verrez si vous refermez votre main. Ni large, ni haute.

Mais dans le design, ce que j’ai aimais particulièrement, c’est le bouton fire. Dans 99% des box, le bouton est l’une des tranches pour une question de pratique. Mais avec le Juppi, le côté pratique disparaissait car le tank prend une grande place et que la box est fine. Du coup, Kanger a eu l’idée de le mettre sur l’une des faces large et en hauteur. Alors, dit ainsi ne vous donne pas une bonne vision de la chose mais quand on la tient, ce bouton s’avère très pratique et malin. Je vous mets une photo avec la manière dont on doit la tenir (qui se fait naturellement). Au niveau de mon pouce, vous verrez le fire (entouré en rouge). Et comme ça, vous aurez une idée des dimensions de la box (un peu plus haute que la hauteur totale d’un pouce d’homme).

juppi fire

Le point qui m’inquiétait le plus était le tank. J’ai abandonné ce genre d’atomiseurs depuis un moment pour passer sur reconstructibles. Revenir sur un tank à résistances me faisait un peu peur. En matant quelques revues, j’ai compris que ces résistances étaient hybrides, c’est à dire toutes faites mais démontables. Il suffit de sortir la partie centrale qui représente le coil et de juste changer le coton autour. Le coton dépasse de la fente d’entrée pour une imprégnation se fasse mieux. Et le résultat est là. J’ai testé le Projet Lenny dessus (liquide que j’adore) et c’est sur le Juppi que j’ai eu le meilleur ressenti. On sent tous les arômes à la perfection et la vapeur est plus que satisfaisante. Ma résistance est détectée à 0,24ohm et je monte à 39W. Donc, on a saveur ET vapeur. Petit bémol quand même, lorsque qu’on remplit le tank de liquide, il a tendance à couler. Mauvais contrôle de la pression à mon avis. Mais c’est un problème secondaire, je dirais.

Conclusion: ma très bonne surprise du moment. Depuis que ma RDTA Box m’a laché (plus d’écran), je cherchais un kit pour mon Projet Lenny. Et le Juppi m’offre tout ce que je cherchais. Et en plus, avec un design si compact, c’est tout bon.

Note: 17/20

Caractéristiques:

 

  • Écran OLED
  • Plage de puissance : variable de 7 à 75W
  • Contrôle de température : Nickel (Ni) / Titanium (Ti) / Acier Inoxydable SS316L
  • Plage de résistance : de 0.1 à 2.5 ohm
  • Capot magnétique
  • 1 accu 18650 (non inclus)
  • Protections multiples

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s