[Atomiseur] Test du Ammit de Geekvape

Le Ammit est un atomiseur reconstructible de la marque Geekvape. Son plateau bottom-coil de 22 mm composé de deux posts est spécialement conçu pour les gros montages en Single Coil. Le plateau est équipé de plusieurs arrivées d’air : deux trous situées sous la résistance et trois trous situés sur le côté pour un meilleur rendu des saveurs. Le Ammit dispose aussi d’un système de remplissage par le haut, d’un double airflow réglable à la base, d’un tank d’une capacité de 3.5 ml ainsi que d’une connectique plaquée or.

ammit.png

Avis.

A l’heure des atomiseurs double coils, voire plus, le Ammit se veut différent avec un montage single coil. Le concept est clair: miser sur les saveurs. En effet, comme vous le savez surement, le single coil donne de meilleurs saveur, même si cela veut dire monter moins haut dans les watts. Tout dépend bien sûr des airflow mais le Ammit montre déjà ses ambitions. Y arrive-t-il? Oui et non. Les saveurs sont bien là mais d’autres atomiseurs font mieux. Pour ceux qui me suivent, vous savez maintenant que je teste les nouveaux arrivants avec le même liquide afin de mieux juger des légères différences. Et le Ammit ne remporte pas le trophée mais s’en sort avec les honneurs. Pour ceux qui ne veulent pas faire exploser les watts, cet ato est un bon compromis.

Le Ammit est conçu pour la vape directe mais il est possible de limiter le débit d’air en fermant les arrivées. L’airflow est dans l’ensemble bien pensé avec deux arrivées en format « oeil de cyclope ». Etant cranté, il est impossible de le faire bouger sans le faire exprès. Pour l’intérieur, l’air s’insinue sous le coil et sur le côté pour une refroidissement optimal. En tout, il y a 5 mini airflow répartis autour du coil. Et cela fonctionne bien. Aucune chaleur détectée, d’autant que les watts restent limités par son single coil. La vape est donc lisse, agréable mais pas tournée cloud chasing. Ceux qui veulent de gros nuages doivent oublier cet ato.

ammit plateau

Le plateau maintenant. Il est différent de ce que l’on voit habituellement. Les pattes du coil se placent du même côté, afin de laisser libre l’autre pour les airflow. Il y a assez place pour mettre de gros coils. Attention de ne pas faire toucher les fils avec le plateau car vous aurez un message d’erreur. Mais c’est le cas avec tous les atos. Le cotonnage se fait sans mal, à condition de bien boucher les arrivées de jus. Sans ça, vous risquez des fuites mais honnêtement, il faudrait être manchot pour le rater. Encore une fois, attention de ne pas mettre trop de coton sous peine d’avoir un dry hit assez vite. Ensuite, quand vous avez fini et que vous avez versé votre liquide, vous pouvez gérer le flux de liquide grâce à un système de dévissage. Je vous conseille de l’ouvrir à fond car les trous à l’intérieur ne sont pas très larges.

Conclusion: un atomiseur tourné saveur, qui fait son travail, sans non plus révolutionner la machine. Mais pour ceux qui veulent une vape goutu, sans devoir monter les watts, le Ammit est fait pour vous.

PS: il existe le Dual Ammit pour ceux qui préfèrent les double coils.

Note: 15/20

Caractéristiques:

  • Hauteur : 55 mm
  • Diamètre : 22mm
  • Poids : 61 g
  • Matière : Acier inoxydable
  • Contenance : 3,5 ml
  • Tank : Pyrex
  • Connecteur : 510 plaqué or
  • Double airflow réglable
  • Arrivées de liquides réglables
  • Remplissage par le haut
  • Single coil uniquement
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s