[Box] Test de la Dripbox 160W de Kangertech

La Dripbox 160W est l’une des dernières nées de la gamme bottom-feeder. Evolution de la Dripbox, la nouvelle version intègre un accu en plus et se dote d’un écran. Fini les box mécanique, on repasse sur une électronique. Cette box est livrée avec un dripper Subdrip, en dual coils.

dripbox.png

Avis.

Etant un grand fan du bottom feeder, c’est naturellement que j’ai opté pour cette box car elle propose un double accus, ce qui est rare pour les BF. Evidemment, l’autonomie est bonne, semblable aux box du même typer. On tient la journée sans problème, voire un peu de la suivante.  De plus, le niveau de batterie est précis. Là où beaucoup de BF sont en simple accus, et la plupart en méca sans écran, on a tout ce qu’il faut pour se faire plaisir. Les doubles accus donnent aussi plus de puissance et permettent des montages élevés. 160W pour être précis, de quoi envoyer du pâté et de la vapeur. La trappe du dessous est bien pensé puisqu’elle comporte deux emplacements: une trappe pour les accus et l’autre pour le flacon. Je mets ce point en avant car je possède aussi la Gbox S100 et quand on enlève le bas, on vire tout. Pas très pratique. Mais la Dripbox propose une meilleure solution.

Qui dit deux accus et BF, dit forme particulière. En effet, il faut bien faire de la place pour le flacon, qui a grosso modo la forme d’un accu.  La Dripbox 160 a donc opté pour la forme de la Reuleaux mais en l’inversant. Je m’explique. La partie arrondie est vers l’extérieur. Alors personnellement, je pense que c’est une erreur car la prise en main est moins naturelle, même si le bouton fire tombe sur le pouce sans se contorsionner.  La box est vraiment plus grosse et plus lourde et ne conviendra pas à tout le monde. Pour exemple, la Pico Squeeze est plus agréable mais avec un diamètre plus petit (tous les dripper ne vont pas dessus). Néanmoins, elle est performante, puissante et la vape est lisse. Plus de puissance veut dire plus grosse. Et pour finir, l’emplacement du « trou » pour appuyer sur le flacon est idéal. Ce dernier n’est ni trop rigide, ni trop mou.

dripbox 2

Si la box est bonne, le dripper Subdrip est nul, n’ayons pas peur des mots. Déjà pour le montage, où les airflow ne tombent pas en face des coils, ce qui oblige l’utilisateur à les remonter manuellement. Quand on voit que les coils peuvent être fournis tout fait, on est en droit de se poser des questions sur la qualité. Et avec raison. Les saveurs sont fades, la vapeur peu abondante, très loin de ce qu’on peut attendre d’un dripper. A titre de comparaison, il est similaire au Coral. Pas cher mais pas performant. Bref, je vous conseille vivement d’investir dans un autre dripper. Aujourd’hui, il y en a de plus en plus en BF et certains sont vraiment bons (comme le Nalu par exemple).

Conclusion: bonne box, mauvais dripper. Malheureusement, l’un ne va pas sans l’autre. Pour les experts, l’achat d’un autre dripper sera nécessaire. Mais pour ce qui est de la box, même si sa taille est imposante, elle reste performante.

Note: 15/20

Caractéristiques:

  • Produit Certifié: Kangertech
  • Contenance : 7 ml
  • Remplissage: par le haut
  • Puissance : 160 watts
  • Batterie inclue: Non
  • Matière: Stainless Steel
  • Résistance Compatible: jusqu’à 0,2 ohm
  • Nombre d’accu: 2
  • Accu: non
  • Type d’Accu: 18650

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s