[Atomiseur] Test du Dragon Ball de Fumyetch

Le Dragon Ball de Fumytech est un RDTA. Soit vous l’utilisez comme un atomiseur classique, soit comme un dripper. C’est un reconstructible hybride qui rappellera de nombreux à beaucoup de vapoteurs. Monté avec un réservoir de 5ml et avec un plateau velocity, Fumytech cherche à faire marcher la fibre nostalgique. Personnellement, je l’utilise en reconstructible.

Mais est-ce un gadget ou un vrai reconstructible?

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est volumineux. Construit pour imiter une boule de cristal, son réservoir possède une forme ronde. Il faut donc une box suffisamment grande pour que ca ne fasse pas bizarre (oubliez par exemple la Invader III). Elle a une autre fonction, celle de fermer les arrivées de juice en la tournant simplement (jolie et utile). Son style m’a plus et j’aime surtout le drip tip, assez large et bien long, ce qui permets un vape plus agréable que beaucoup d’autres. Le dévissage du top cap est simple, tout comme le remplissage. Attention, je vous conseil d’enlever le drip tip car il ne possède de joints mais se « fixe » au top cap.

Le montage est facile, comme tous les velocity, et l’arrivée de juice est bien suffisante, même avec des liquides gras. D’ailleurs, en-dessous de 50/50, je vous conseille de fermer un peu les arrivées sinon, risque de fuites. Mais je n’ai eu aucun dry hit, même si je suis plus habitué au RDA et génésis classiques. Le remplissage ne représente pas un défi plus compliqué. Même si les ouvertures auraient pu être plus grandes, la plupart des flacons passent sans problème. Pensez bien à fermer les arrivées de juice à ce moment car ca risque de couler mais sinon, pas de souci.

Après, le DBZ n’est pas parfait. Je lui reproche d’abord un airflow qui aurait pu être un peu plus aérien. Même ouvert à fond, j’ai déjà vu plus aérien. Moi qui aime ce genre de vape, je suis un peu déçu. Conséquence: j’aspire plus longtemps et je dois espacer les bouffées. Unn peu chiant pour quelqu’un comme moi qui enchaine vite. Pourquoi se limiter sur ce point alors que le réglage d’airflow est là pour choisir. Bon, ca n’empêche pas de produire de bons clouds et d’avoir suffisamment de vapeur pour ceux qui préconisent cette vape. Mais à force d’inspirer plus, j’ai eu quelques dry hit car le coton n’étaient pas encore réimbiber.

Ensuite, le rendu de saveur. Je m’attendais vraiment à mieux. Pour avoir teseter le même  jus avec le TFV8 et celui-ci, j’ai trouvé que le TFV8 était mieux. Certains bouffées sont un peu fade, surtout quand le liquide est assez bas. C’est un point très important pour moi et c’est donc un mauvais point pour moi. Bon, il n’est pas mauvais et je ressens toutes les saveurs mais je ne le mettrai pas dans mon top.

Conclusion: un ato nostalgique mais qui n’est pas parfait. C’est la classe de vaper avec une boule de cristal mais de petits défauts méritent d’être corrigés.

Note: 14/20

Caractéristiques:

  • Airflow ajustable par le bas
  • Remplissage par le haut
  • Plateau style velocity
  • Matière : Acier inoxydable, pyrex
  • Capacité : 5 ml
  • Diamètre: 24 mm
Publicités

Une réflexion sur “[Atomiseur] Test du Dragon Ball de Fumyetch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s