[Atomiseur] Test du Medusa de Geekvape

Le Médusa est une création de Geekvape et présente de nombreux points innovants. En effet, présenté comme un RDTA, le Medusa est un dripper avec un petite cuve (contenant 3ml de liquide). De plus, son système d’ouverture est des plus malignes car en plus de sa facilité, il y a la possibilité de bloquer le top-cap afin de sécuriser la cuve.

medusa

Mon avis

Indéniablement, l’idée de ce Médusa est des plus intéressantes. Car, qui dit dripper, dit bonne vape. Alors oui, tous les drippers ne se valent pas et on a parfois des loupés. Je pense par exemple aux drippers fournis avec les bottom-feeder qui sont loin de valoir un kopeck. Mais force de constater que le Médusa remplit largement sa part sur ce point. Les saveurs sont très présentes, très fidèles. Et comme je le disais, avec sa cuve de 3ml, on a un dripper performant et durable. C’est une idée ingénieuse qui fait largement ses preuves et qui en sacrifie pas la vapeur. Avec ses airflow bien pensés, le Médusa a tout ce qu’il faut pour séduire les vapoteurs.

Parlons de la cuve justement. Avec un plateau très large et pratique en Velocity, les montages en dual coils ne poseront pas de problème et les entailles pour passer le coton sont suffisamment grandes pour ne pas galérer. Il faut laisser une certaine longueur afin que le coton tombe bien au fond de la cuve et soit imbiber de liquide. Pour recharger, il y a deux options. Soit dévisser totalement la partie supérieure et remettre le liquide par les côtés. Soit enlever simplement le top-cap et verser directement (à la manière d’un dripper). Je conseille plutôt la première méthode qui a le mérite de bien remplir la cuve alors que la seconde a tendance à laisser stagner le juice.

medusa top cap

Et Geekvape a pensé à tout. Pour éviter de voir le liquide se répandre, le corps du Médusa est doté d’une petite flèche pointant vers le bas. Pourquoi me demanderez-vous? Pour une raison très simple. Le bas du corps possède deux petits cadenas, l’un ouvert, l’autre fermé. Quand vous le revissez, pointez vers celui ouvert et tournez vers le fermé. Ainsi, vous sécurisez l’ensemble et vous empêchez toutes ouvertures mal venues de se produire. Cela bloque aussi le jus dans la cuve et l’empêche de remonter par les airflow. Tout est pensé, tout est réfléchi, tout est là.

Conclusion: un beau dripper nouvelle génération, très travaillé intérieurement et extérieurement. Les aficionados seront conquis, les amateurs aussi. Si je devais juste mettre un bémol, ce serait sur le drip tip, que j’aurais aimé plus long. Mais c’est vraiment histoire de chicaner.

Note: 17/20

Caractéristiques:

  • Double airflow réglable par le milieu
  • Plateau double post style velocity
  • Montage en simple, double ou quadruple coil
  • Diamètre : 25 mm
  • Pin 510 plaqué or
  • Disponible en noir ou silver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s